5ème journée du Mondial du Vent avec les demi-finales femmes de la Coupe du Monde de Kitesurf freestyle, une démonstration spectaculaire de kitesurf Big Air et de la planche à voile freestyle ! Le public est venu en nombre admirer les riders.

COUPE DU MONDE DE KITESURF FREESTYLE

Ce matin, les demi-finales femmes se sont déroulées dans un vent fort et irrégulier, avec des rafales à plus de 30 noeuds (55 km/h) ; des conditions difficiles qui demandent beaucoup d’énergie et nécessitent de naviguer avec une aile adaptée.
La Brésilienne Championne du Monde en titre Bruna Kajiya s’impose dans son heat avec une note globale bien supérieure à ses concurrentes (27,43/40), suivie de la Néerlandaise Annelous Lammerts.
La dernière Française encore en lice, Maureen Castelle n’a pas trouvé son rythme ce matin et ne sera pas dans le carré final.
Les qualifiées pour la finale de cette étape française de Coupe du Monde sont Annelous Lammerts (Ned), Francesca Bagnoli (ITA), Annabel Van Westerop (Aruba) et Bruna Kajiya (BRE).

 

Bruna Kajiya (crédit photo World Kiteboarding League)

Les organisateurs en ont profité pour terminer les qualifications du circuit mondial WKL, afin de déterminer le classement des riders au ranking WKL. Et c’est le Montpelliérain de 20 ans Nicolas Delmas, révélation de ce Mondial du Vent, qui l’emporte, secondé du Néo-Calédonien Arthur Guillebert. Ils s’assurent ainsi une place confortable dans le circuit mondial. A la troisième place, on retrouve le Sud-Africain Oswald Smith suivi du Dominicain Adeuri Corniel.
Demain, dimanche 16 avril, la finale femme sera lancée en fin de matinée, suivie des demi-finales et de la finale homme.

 

Nicolas Delmas

Dans l’après-midi, les conditions incroyables de vent ont permis d’organiser une démonstration de Big Air.
Le big air, c’est l’une des épreuves les plus spectaculaires du kitesurf freestyle. Le concept est simple : sauter le plus haut et le plus longtemps, avec une figure. Les riders sont jugés en fonction de la hauteur du saut, qui représente 70% de la note, mais aussi de l’exécution et de la réception de la figure. Le vent propulse les kitesurfers à plus de 15 mètres de haut, l’équivalent d’un immeuble de 5 étages !
Cet après-midi à La Franqui, une quinzaine de riders se sont affrontés, au pied du public venu nombreux, ébahi par le spectacle.

 

Big Air WKL

WINDSURF XTREM FREESTYLE

L’XTREM FREESTYLE s’est poursuivi aujourd’hui devant un public survolté, avec des conditions de vent idéales. Tels des danseurs, les riders ont exécuté des sauts techniques dans tous les sens. Ils ont tenté à plusieurs reprises de sauter à 2, 3 et même 8 riders en même temps, de manière synchronisée. Une chorégraphie (presque) bien maîtrisée !

Contact

Pour toute demande d'info, remplissez le formulaire ci-dessous.

Start typing and press Enter to search