Jour de finales à la Franqui, où le vent soufflait très fort.
C’est la Brésilienne Championne du Monde 2016 Bruna Kajiya et l’Espagnol Liam Whaley qui remportent cette première étape de Coupe du Monde de kitesurf freestyle WKL.
Le Brésilien Carlos Mario a lui, marqué l’histoire avec une figure parfaite notée 10/10, du jamais vu en compétition !

COUPE DU MONDE DE KITESURF FREESTYLE

Dans l’après-midi, la foule était présente en nombre sur la plage pour assister au spectacle dément qu’ont offert les 4 riders de la finale : Carlos Mario (BRE), Liam Whaley (ESP), Set Teixeira (BRE) et Stefan Spiessberger (AUT).
Tout au long de cette ultime manche, les riders étaient au coude-à-coude et ont montré beaucoup d’engagement avec des tricks très techniques et d’une amplitude incroyable.
Si le Brésilien Set Teixeira a mené la première partie de la finale, il s’est fait rattraper par l’Espagnol Liam Whaley qui n’a plus jamais lâché la tête du heat. Il gagne cette épreuve de Leucate avec un score de 35.1 points sur 40 et devance le Brésilien Champion du Monde 2016, Carlos « Bébé » Mario. Ce dernier a d’ailleurs atteint le summum avec un trick noté 10/10, le premier de l’histoire en compétition ! Sa figure, un Heart Attack 7, c’est-à-dire une rotation avant avec deux passages de barre dans le dos, est si technique qu’il est quasiment le seul à réaliser. Ses deux crashs en début de heat l’ont malheureusement trop pénalisé. Il ne lui manquait pourtant que 0,13 points… Son compatriote Set Teixeira complète le podium avec une série de beaux tricks aériens. A la quatrième place, on retrouve l’Autrichien Stefan Spiessberger, qui avait pourtant bien commencé son heat.

Dans la petite finale, c’est le jeune Dominicain Posito Martinez, 8e mondial, qui s’impose avec une belle prestation ! Il devance deux pointures, le Britannique 5 fois champion du monde Aaron Hadlow, et l’Espagnol Alex Pastor, vainqueur du titre en 2013. L’autre Dominicain du heat, Robinson Hilario ferme la marche.

Plus tôt dans la journée, la finale femme opposait deux rideuses expérimentées – Bruna Kajiya (BRE) Championne du Monde 2016 et la 3e mondiale Annabel Van Westerop (NED) – à deux nouvelles venues dans l’élite – Annelous Lammerts (NED) et Francesca Bagnoli (ITA).
C’est la Brésilienne Bruna Kajiya, intouchable, qui remporte la compétition de Leucate avec notamment un trick proche de la perfection noté 9/10. Elle est suivie de très près de la Néerlandaise Van Westerop, qui réalise une belle finale tout en amplitude mais insuffisante pour aller chercher la victoire. A la 3e place, on retrouve l’italienne Francesca Bagnoli qui a définitivement marqué de son empreinte le début de saison, avec une prestation engagée tout au long de ce Mondial du Vent. C’est son premier podium sur le circuit mondial. La Néerlandaise Annelous Lammerts se retrouve au pied du podium.

Les résultats de l’étape française de la Coupe de Monde de kitesurf WKL à Leucate :
Hommes :
1/ Liam Whaley (ESP) – 35,1 pts
2/ Carlos Mario (BRA) – 34,97 pts
3/ Set Teixeira (BRA) – 30,8 pts
4/ Stefan Spiessberger (AUT) – 28,9 pts
Femmes :
1/ Bruna Kajiya (BRE) – 31,53 pts
2/ Annabel Van Westerop (NED) – 31 pts
3/ Francesca Bagnoli (ITA) – 28,53 pts
4/ Annelous Lammerts (NED) – 26,4 pts

En fin d’après-midi, suite et fin de l’épreuve de Big Air.
A La Franqui, c’est un show très spectaculaire. Le vent off-shore propulse les kitesurfers à plus de 15 mètres de haut et à 2 mètres de la plage. Les riders sautent juste au-dessus de la foule, sensations garanties !
Plusieurs français ont participé dont les locaux Valentin Rodriguez et Nicolas Vie mais aussi Antoine Auriol, champion du monde de free kitesurf en 2010. Ils étaient accompagnés d’internationaux comme Joselito del Rosario et le Dominicain Luis Alberto Cruz. Ce dernier remporte la compétition.

 

Big Air WKL

 

WINDSURF XTREME FREESTYLE

Les 8 riders de l’Xtrem Freestyle se sont de nouveau affrontés et amusés à La Franqui. Deux manches ont été courues, une en mer et l’autre dans la lagune. L’épreuve du jour est remportée par le Belge Yentel Caers, secondé du Leucatois Nicolas Akgazciyan.
La plus belle figure du jour ? Un scopu, c’est-à-dire une double rotation inversée dans les airs. Rendez-vous demain pour une nouvelle démonstration de planche à voile freestyle.

Contact

Pour toute demande d'info, remplissez le formulaire ci-dessous.

Start typing and press Enter to search